BRIQUES MINGEI - SÉRIE D'OBJETS DU QUOTIDIEN

Projet développé au sein de l'association Particule 14

 

Exposition / Le lieu du Design / Paris - 2012

 

« Il doit être modeste mais non de pacotille, bon marché mais non fragile. La malhonnêteté, la perversité, le luxe, voilà ce que les objets Mingei doivent au plus haut point éviter: ce qui est naturel, sincère, sûr, simple, telles sont les caractéristiques du Mingei.» Soetsu Yanagi, 1933.

 

Trois étapes pour ce paysage domestique nomade:

- Une brique pleine, module industriel.

- Un creux ou une incision, qui créent un usage.

- De l’émail coloré recouvre ce creux, il devient lisse, la brique est domestiquée.

La semelle de chaque brique est également émaillée pour un contact sans heurts.

 

Usages: Un repose-cuiller, un vide-poche, un cendrier, un support de tous ordres, un pupitre, une rainure à stylos, un présentoir à fruits...

Autant d’usages quotidiens, auxquels la brique creusée émaillée répond honnêtement, avec son poids de matière usuelle, mais si belle.

Chaque brique s’utilise seule ou jointe côte à côte avec d’autres. Ces briques, robustes, mais raffinées, humbles, mais durables, sont complices de l’esprit Mingei.

 

« Le mingei devra se développer en direction des objets du temps présent » disait encore Soetsu. Et futurs, ajouterais-je.

 

 

crédit photo Hervé Ternissien

 

Visuel_affiche1.jpg