​Marie Christine Dorner

Architecte d’intérieur, designer, scénographe

 

 

     Marie Christine Dorner poursuit ses passions depuis 3 décennies: architecture intérieure, design, et transmission. Globe-trotter, ses voyages ont façonné sa carrière.

De l’espace à l’objet, elle déploie une réflexion constante sur les relations entre l’être humain, toujours central, et son environnement.

Un tour du monde à 25 ans, et une année décisive à Tokyo où elle dessine pour IDÉE sa première collection de mobilier.

Puis elle s’installe à Londres où elle vivra 12 ans.

2008 : retour à Paris et création de sa société Dorner Design, elle continue de nourrir ses projets de sa « French touch multiculturelle », élégance et raffinement. Son parcours traduit cette énergie unique.

 

     Design produit : fidèle aux marques Cinna et Ligne Roset, pour lesquelles elle crée canapés, sièges, meubles et objets, elle collabore également avec Zeus en Italie pour du mobilier acier, Montis en Hollande pour des sièges cuir.

La question de la matière est souvent ce qui guide la conception de ses projets : première designer extérieure à travailler avec Bernardaud, elle crée en 1990 coupes et bougeoirs en porcelaine teintée dans la masse, noire ou céladon.

Appelée par Baccarat pour participer à l’événement « Femmes de Lumière », elle crée un lustre unique à partir des pampilles qu’elle choisit.

Avec les Cristalleries de Saint-Louis, elle découvre le cristal coulé et soufflé à chaud, et crée la ligne de luminaires et vases « Lanternes Magiques ».

Elle aime dessiner des objets en mêlant les matériaux avec la céramiste Armelle Benoit.

En 2004, sa collection « Une Forme, One Shape » pour laquelle les meilleurs artisans en France et au Japon ont réalisé ses créations. Un objectif : démontrer que tout matériau est noble. Une devise : faire de chaque objet un bijou, qu’il soit en or ou en bambou.

 

     Scénographie et événementiel : elle est l’auteur de l’intemporelle Tribune présidentielle du 14 juillet qui fête en 2019 ses 30 ans de montage ininterrompu. 6 présidents ont souhaité la conserver. Marie Christine a également collaboré avec Felice Varini pour mettre en place son « Carré aux 16 disques » dans le couloir des conseillers du ministre de la culture rue de Valois.

Elle crée régulièrement des scénographies, que ce soit dans le cadre d’événements design, dans les boutiques qu’elle conçoit et accompagne jusqu’au bout, dans les résidences de collectionneurs qu’elle dessine.

 

     Architecture intérieure privée : vastes résidences, appartements, résidences d’ambassadeurs de France pour le ministère des Affaires Etrangères, restaurants et boutiques.

Chevalier de l’Ordre des Arts et Lettres, Grand prix du Design de la ville de Paris, elle est professeur de projet en dernière année à l’école Camondo dont elle est diplômée.

Portrait MCD copy.JPG

crédit photo Nicolas Millet